Statistiques web
Les Rives du Bassin
Plage Bateaux

La Mer a toujours attiré les hommes et Arcachon n'existerait pas sans "Le Bassin". Ses rivages enchanteurs séduisent l'oeil le plus blasé. Alors, on va à la plage ?

D'abord, un coup d'oeil sur Vue du cielce beau panorama des plages vues d'un aéroplane piloté par Paulhan et photographiées par Léo Neveu, suiviCompagnie aérienne française d'une Jetée Thiers, vue du ciel dans les années 30.

Ville d'Été
    Jetée Thiers
Place ThiersLa Place Thiers et la Plage principale : C'est sans doute là que bat le coeur d'Arcachon.
La Plage et la Jetée Thiers : L'ancienne jetée vue du Bassin.
La Jetée Thiers vers 1910, puis  la Jetée Thiers vers 1930 nous font prendre conscience de la sempiternelle notoriété du lieu.
La Plage et la Jetée Thiers : Une intéressante carte ancienne colorisée.
Quand le boulevard-promenade (Veyrier-Montagnères) n'existait pas encore, on se baignait devant l'espace aménagé devant l'Hôtel de France.
La Plage devant le Casino : Jolie carte stylisée , d'après une aquarelle avec le Château Deganne à l'arrière-plan.
Durant la saison estivale sur la plage devant le Casino,  on aimait s'allonger sur le sable, même si la mode de l'époque permettait peu de fantaisie vestimentaire.
La Plage principale en 1903 : balades à dos d'âne, costumes de bains rayés, ombrelles, robes longues, canotiers : toute une époque.
Également un panoramique de Neurdein.
Quand la marée montait, l'espace de plage était très restreint.
La balade à dos d''ânes était une distraction estivale.
Arcachon a été toujours le paradis des voiliers. Le Siège du cercle de voile donnait directement sur la plage.

    Grand-Hôtel
La plage du côté du Grand-Hôtel était un endroit très fréquenté.
Admirez la vue à partir d'une terrasse du Grand-Hôtel en direction des jetées Thiers et d'Eyrac.
Cette véritable photographie de la plage du Grand-Hôtel par Bouillier vers 1880 nous fait imaginer les débuts de la station.
A côté du Grand-Hôtel, il y avait les Les BainsGrands Bains de la Plage.

    Jetée d'Eyrac
EyracLa Jetée d'Eyrac  se présente : c'est la plus ancienne jetée d'Arcachon.

Courrier du CapLe Courrier du Cap était un beau bateau utilisé pour assurer la jonction Arcachon-Cap Ferret. On pouvait également le réserver pour accueillir des noces.

Canots BassinLes excursions en canots automobiles faisaient également partie des activités estivales.

Casino Terrasse
 On se croirait revenus à la Belle Epoque : à la terrasse du Casino, on s'installait en famille et on contemplait le Bassin : tenues, ombrelles et canotiers, de l'authentique......

    Jetée Legallais
Jetée LegallaisLa Jetée Legallais était située derrière le Grand-Hôtel au delà de la Place Carnot.

    Jetée de la Chapelle
Croix des MarinsLa Croix des Marins est dans le prolongement de l'Allée de la Chapelle avec l'Eglise Notre-Dame dans l'alignement.
Chaque 25 mars, la bénédiction des Marins se déroule à cet endroit.
Jetée ChapelleL
a Jetée de La Chapelle  a une bien longue histoire. La Villa l'Alma dont l'Empereur Napoléon III fut l'hôte prestigieux se trouve en première ligne du Bassin.
De la Jetée de la Chapelle, on peut encore admirer Alma Chapellecertaines de ces villas.
Villas ChapelleLes belles villas du front de mer de l'Avenue Sainte-Marie (angle Joigny) n'ont pas pu se défendre contre les promoteurs.

Péreire-Abatilles
Plage PéreireLa Plage Péreire en 1970 : La reine des plages arcachonnaises, ici à marée basse avec le banc de sable découvert ; on aperçoit, au premier plan, le restaurant "La Réserve du Parc", devenu aujourd'hui "Cap Péreire". Quand le soleil se couche, on y profite d'une vue à vous couper le souffle.
Plage des AbatillesLa Plage des Abatilles : un coin paradisiaque également situé au coeur du Parc des Abatilles.

Le Moulleau
Vue générale Pour découvrir le quartier du Moulleau, une vue aérienne s'impose.

Plage 1910La Plage du Moulleau : C'était bien avant "L'Italien", le "Cornet d'Amour" et les "Délices Glacées".

La plage du MoulleauLe Moulleau : Quand on cherchait le calme, on allait au Moulleau ; ce n'est plus tout à fait vrai aujourd'hui.

Le pin du MoulleauLe Pin du Moulleau était à la fois un repère et un point de rencontre dont chacun était fier.

Jetée Moulleau  La jetée du Moulleau n'était pas située à l'endroit que nous connaissons aujourd'hui : voici son histoire en 1910, 1930, 1950 et 1960.

Vers la Dune du PilatDe la Jetée du Moulleau, on admirait la Dune du Pilat à l'Horizon.

La Ville d'Automne : l'Aiguillon-Saint Ferdinand
EyracLa Plage d'Eyrac  a toujours été considérée comme la plus familiales des plages.

Saint-Ferdinand  Un Coin de Plage à Saint-Ferdinand : on se rapproche du port et du quartier des pêcheurs ; les cabines de bains commencent à remplacer les embarcactions.
 
Aiguillon  La Plage de l'Aiguillon : en ce temps là , l'Aiguillon était beaucoup plus le territoire des pêcheurs que celui des estivants.



Port de pêcheLa Criée n'existait pas encore, mais la vente de poisson se pratiquait déjà lorsque les pêcheurs rentraient au port.

Hors-classification
Maisons ClairesLes Enfants au Bain : Deux cartes - très rares - des colonies de vacances "Les Maisons Claires".

Les Villas
Les Hôtels
Les Bâtiments Publics
Les Rives du Bassin
Les Sites Remarquables
Lectures Arcachonnaises
A Travers les Rues
Années 60 et 70 Jeunesse, Éducation, Culture
Les Liens du Bassin

Accueil

Retrouvez ici le Livre d'Or du site Arcachon Nostalgie. Tous vos commentaires y sont les bienvenus.