Sainte-Marie-Joigny
Ville de Printemps


Villas vers Joigny

Ces villas sont situées au bout de l'avenue Sainte Marie, à l'intersection de la rue
de Joigny.
La plupart ont disparu ou ont été modifiées. De gauche à droite,
c'était (ou c'est) Mimosa, les Algues, Bamako et Toki-Ona (ex Servantie).


Boulevard de l'Océan

Fuyant le Siège de Paris, Monet résida dans le chalet Servantie (extrême-droite
de la vue) en 1871. Il peignit quelques toiles en s'inspirant de ce qu'il
voyait du balcon du Chalet.

Boulevard de l'Océan

Le Chalet Rouge (qui fut Campo et De Renesse) est en arrière-plan et domine
par sa taille les autres villas qu'on identifie : Chalet Rouge, Les Fleurs, Paul et
Marie, Les Arbousiers, La Roseraie, Beau-Rivage, Flamberge au toit plat
et Le Chalet Des Pins à l'extrême droite.

Villas Joigny
Villas sur le Bord du Bassin à La Chapelle


RETOUR