Arcachon
Ville d'Hiver

Villa Fragonard (Berquin)

1 allée Faust, 1 allée Marie-Christine.

Histoire succincte de la villa Fragonard.

Son premier propriétaire fut le Baron Quirit de Coulaine, déjà
propriétaire de sa voisine "Coulaine".

En 1888, c'est Emile Vallet, peintre, amateur de "Fragonard",
photographe et conservateur du musée de Bordeaux,
qui en fit l'acquisition.
Elle est restée dans la famille Vallet jusqu'en 1934.

Elle figure en 1896 sur le plan établi par Marcel Ormières sous
le nom de"Berquin", en hommage à Arnaud Berquin, écrivain et
dramaturge bordelais. Elle avait comme vis-à-vis
"Marguerite", "Siebel" et "Faust" et comme
plus proches voisines, "Coulaine" et "Bellegarde".

En 1924, elle figure sous le nom de "Fragonard" sur le plan
Ducos, mais il semblerait que son terrain ait été amputé pour
permettre la construction de la villa "Ridert" ("Kephissia??)

En 1929 (et même avant dès 1904), elle était habitée
par la Veuve Vallet, qui avait le "luxe" de
posséder
une ligne téléphonique : le 202 à Arcachon.

Fragonard vers 1890
Vers 1890 (source Collection Privée)

Fragonard Plan
Plan de Fragonard.
Dès 1864, elle est présente sur le plan de masse de Paul
Regnault. C'est une des premières constructions de la
ville d'Hiver. Elle a été agrandie

Fragonard 2012
2012 : 1 allée Faust/ Marie-Christine
Le toit est à longs pans et polygonal.

Fragonard 2012
2012 : 1 allée Faust / Marie-Christine
La tour polygonale est couverte d'un toit en ardoise

Fragonard
2018 : 1 allée Faust / Marie-Christine
La villa a été construite en pierre de taille.

Fragonard 2020
Décembre 2020 : 1 allée Marie-Christine
A droite, sa voisine "Coulaine".

RETOUR