Arcachon
le Moulleau

Villa Casa Sylva

  Allée des Arbousiers N°18/Allée Gabriele D'Annunzio N°20

Histoire

"Louis Jean Victor Sévère (1889-1941) était le quatrième duc Decazes et Glücksbierg.
Il fut le commanditaire de la villa Casa-Sylva au Moulleau, quartier d'Arcachon. C'est en 1928 que le duc Decazes
fait appel à l'architecte Charles Siclis (1889-1942).  Cet architecte né à Paris et mort à New-York
a construit des cinémas, des casinos, le théâtre Saint-Georges et le théâtre des Mathurins (détruit) à Paris.

Le baron Philippe de Rothschild lui avait confié, entre 1926 et 1928, la réalisation de sa villa Don Cupi à Arcachon.
Charles Siclis n'a pas opté ici pour une architecture " régionaliste " ni même pour le " style international " en vogue
à l'époque. Pour cette construction, comme c'est souvent le cas, le commanditaire a vraisemblablement
fait connaître ses préférences. Un certain emprunt au vocabulaire de l'architecture basco-espagnole
est évoqué par le patio aux arcs cintrés et par la porte en bois et fer forgé."

Source : inventaire général du patrimoine culturel d'Aquitaine

Comme la plupart des grandes villas d'Arcachon, elle a été réquisitionnée
et occupée par les Allemands de 1940 à 1944.

Porte entrée Casa Sylva

Vers 1949 : la porte d'entrée
On pénètre dans la maison par une large porte en chêne et fer forgé.

Villa Casa Sylva

Vers 1949 : la villa vue du très beau parc dessiné par l'architecte
paysagiste M.-J Capdepuy.
La villa Casa Sylva fut conçue et construite par Charles Siclis
en 1928, non pas comme une villa de villégiature, mais comme
une maison de famille. Son architecture et son décor témoignent
encore des fastes de la vie mondaine de l'entre-deux-guerres
sur le Bassin d'Arcachon.
Cette villa est accessible par un patio aux arcades harmonieuses.

Jardi  terrasse

Vers 1949 : le jardin en terrasse descend jusqu'à la mer.

Casa Sylva la SAM

Vers 1949 : vue sur le Bassin garantie
La salle à manger d'été a des murs crépis blanc avec un dallage
en rouge ciré et offre une vue sur la mer par une immense baie
entièrement ouverte. La table et les chaises sont en chêne clair.

Le Patio Casa Sylva
Vers 1949 : le patio
Les murs sont peints à la chaux, le toit est en tuiles plates de
Bourgogne, les volets sont noirs, les balcons en bois sont fleuris.
Sous chaque arcade, des cyprès qui montent comme des jets d'eau.

Casa Sylva Roseraie
Vers 1949 : la roseraie au dessin parfait.

Casa Sylva : le Jardin

Vers 1949 : le jardin
Un aspect du parc et des parterres de fleurs sous bois.

Casa Sylva 2021
2021 : la villa est très peu visble de l'extérieur.
Il faut se rendre au bout de la terrasse du "Bikini" ou à marée basse
pour pouvoir y opérer un bref coup d'oeil.


RETOUR