Villa Les Arbousiers (Ville de Printemps)
boulevard de l'Océan
"Les Arbousiers" a été achevée en 1870 par Eugène Larronde
négociant quai des Chartrons. Celui-ci avait acquis son terrain
par échange avec le terrain voisin qui appartenait à une baronne
parisienne, descendate du Duc de Rohan. Vendue en 1880, à un négociant
parisien Monsieur Chichard, elle fut revendue en 1900 à un négociant
bordelais Monsieur Videau.
Source : Leo Drouyn, volume 3, CLEM/ABH-CLEM, 1998

Les Arbousiers

La villa (ou chalet), en front de mer, n'a pas résisté aux promoteurs. Elle était située
boulevard de l'Océan voisine de la villa "Paul et Marie
". Elle servit de "Maison de Repos"
agréée pour femmes jusque dans les années 60.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Source : Histoire des Sapeurs-Pompiers d'Arcachon (1858-1974), Gilbert Dandreau.

Le 17 juin 1969, la sirène appelle au feu pour explosion à la maison de repos et de convalescence
"Les Arbousiers", boulevard de l'Océan à Arcachon. L'explosion a été provoquée par l'imprudence
d'une personne qui nettoyait le parquet d'une chambre au premier étage. le produit était de
l'essence minérale. Une cireuse électrique qui fonctionnait à proximité explosa provoquant un
incendie. A notre arrivée, c'est la panique. Les flammes  sortent par les ouvertures au premier
étage et des personnes cernées par le feu sont réfugiées sur un balcon et menacent de se jeter
au sol à six mètres en contrebas; Heureusement, des maçons travaillent sur un chantier voisin.
Réagissant immédiatement, ils approchent délicatement une benne à béton suspendue au bout
de leur grue et sauvent ainsi cinq personnes. Les VSAB (Véhicules de Secours aux Asphyxiés
et Blessés) emmènent les brûlés à l'hôpital. Six sont atteints sérieusement. Il faudra 5 petites
lances pour venir à bout du sinistre.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------


RETOUR