Boulevard de la Plage (Ville d'Été)
Balade d'Est en Ouest
des grilles du Château Deganne au Grand-Hôtel

Perspective du Casino
Vue de la terrasse du Casino

A gauche en biais, le boulevard Nelly Deganne, marque la frontière
entre les villes d'Été et d'Automne. A droite en biais l'Avenue du Château
 mène à la gare.Le boulevard de la Plage passe au pied du Casino.


Bd Plage Est-Ouest

A gauche le Boulevard Nelly Deganne et l'Avenue du Château devenue avenue
Charles de Gaulle. A droite, les grilles caractéristiques du Château Deganne
(Casino Deganne ou Casino de la Plage). L'actuel Roc-Hôtel qui porta d'abord
le nom d'Hôtel Moderne à ses débuts sera construit au niveau de l'arbre,
mais il faudra attendre quelques années.

Boulevard de La Plage

Le boulevard de la Plage croise à gauche la rue du Temple. Les commerces actuels
correspondent au N°208 à un coiffeur (Blue Hair Styl) et à l'angle, au N°210 à
une agence d'intérim (Vediorbis). Les deux étranges colonnes à droite se
trouvaient au niveau de la villa Pepa.

Bd Plage

Ici, à gauche, c'est l'ancienne rue du Temple (rue Claude Bouscau depuis 1988).
A droite se trouve la Résidence Privilège (ex Villa Pepa ). En 2006, à l'emplacement
 de la mercerie se trouve la restauration rapide "Chez Charlot" (N°212)

Boulevard de la Plage

On découvre "Paris-Modes", le salon de coiffure "Pierre", une épicerie-charcuterie,
puis la librairie-papeterie "Delamare", qui a édité le fameux guide d'Arcachon,
"Le Gabory" très recherché des collectionneurs. En 2006, "La Chocolatine", bien
connue de tous se trouve au niveau du salon de coiffure "Pierre". A droite, se
trouvait l'entrée de l'hôtel de France, à l'emplacement de l'actuel "Crédit Lyonnais".

Bd Plage Est-Ouest

On poursuit. A droite, l'Hôtel Victoria. Le coiffeur pose devant son échoppe. Il existe
d'ailleurs toujours un salon de coiffure à cet endroit (N°240)
. Un peu plus loin,
on distingue les tentures caractéristiques du Café Thiers-Répetto.

Boulevard de la Plage

On découvre une pharmacie, une entreprise de peinture et les travaux d'extension
du Répetto (construction d'un niveau).

Bd Plage Est-Ouest

La pharmacie s'est enrichie d'un balcon et l'entreprise de peinture est devenue une
saboterie. Il existe toujours une pharmacie (au N°242) à cet emplacement. A la place
de la saboterie, se trouvent un marchand de glaces (Cardamone) et une parfumerie
(au N°244).

Boulevard de la Plage

Après avoir traversé la Place Thiers, on remarque à droite l'Agence immobilière
Garcias qui existe toujours  sous l'enseigne "l'Adresse". Sur la gauche, sous
le balcon en fer forgé, c'est le Studio photographique de Léo Neveu, qui a
réalisé les plus belles cartes postales de cette époque.

Boulevard de la Plage

En s'éloignant en direction du Moulleau, avant l'Hôtel Jampy, c'est la pâtisserie Royère.

Boulevard de la Plage

A gauche, "le Five O'Clock" de la pâtisserie Foulon (au N°290) était très réputé.
On raconte que l'Impératrice Sissi en séjour au Grand-Hôtel raffolait de ses
pâtisseries. A droite, au N°211, il n'y a plus d'horlogerie-bijouterie depuis
longtemps, la résidence "Sun-Beach" et une crêperie ont récupéré cet emplacement.

Bd Plage Est-Ouest

A droite, la Société Générale est devenue un magasin de sport (Aigle au N°215).
Le commerce voisin est en 2007 un magasin de chaussures (Ly's au N°213),
dont la bâtisse, qui a perdu ses colonnades d'antan est bien délabrée.

RETOUR