Arcachon
La Teste-De-Buch
Le Moulleau
Pyla-Sur-Mer

Le sanatorium (ou préventorium) protestant
"Soleil et Santé"
18 avenue Saint-Thomas d'Aquin

Il a ouvert en 1893 sur le Rond-Point Hélios entre
l'avenue Saint-Thomas d'Aquin et l'avenue de Paris.

Construit dans la forêt, le préventorium protestant apportait
aux enfants l'air salubre des pins. Un terrain au bord de la
plage, appartenant à ce même établissement permettait
l'été, de prendre les bains de mer qui complètaient
la cure salutaire. Il fontionnera jusque dans
 les années 70.


Tampon Poste
Vers 1960 : ce sanatorium était désigné
sous l'appellation  "Soleil et Santé".


Sanatorium Protestant Pichou 1908
1908 : Plan Pichou
Le sanatorium protestant est situé à Pyla-Sur-Mer,
quartier de La-Teste-De-Buch, au sud du Moulleau.
La frontière entre les deux communes est
marquée par le trait noir en biais.

Arrivée Gare Arcachon
Vers 1900 : Sanatorium protestant (cliché Léo Neveu, collection privée)
Dès leur arrivée en gare d'Arcachon, les enfants étaient pris en charge et
acheminés au sanatorium protestant distant de trois kilomètres environ.

Sanatorium Protestant
Août 2007 : la sanatorium protestant a été transformé en co-propriété. On
l'identifie en haut à droite sous un bouquet d'arbres.


Sanatorium protestant
Vers 1900 : Le Moulleau - Sanatorium protestant.
Le sanatorium protestant a été ouvert en 1893 pour une centaine d'enfants
sous l'influence de M. Desclaux de Lacoste.


Sanatorium protestant
Vers 1925 : sanatorium protestant (éditeur Marcel Delboy)
Le bâtiment comprend une infirmerie, une cour et un préau ainsi que de larges
dortoirs.


Sanatorium protestant 1960
Vers 1960 : Sanatorium Protestant (éditeur Elcé)

Sanatorium protestant
2011 : une co-propriété (source photo Jean-Paul P.)

Sanatorium protestant
Vers 1900 : sanatorium protestant (N°41 éditeur Marcel Delboy)
En voici la belle façade principale avant les extensions.

Sanatorium protestant
Vers 1900 : Sanatorium protestant du Moulleau.
La belle façade principale avec les enfants.

Sanatorium Protestant
Vers 1925 : sanatorium protestant (N°46 éditeur Marcel Delboy)
Les bâtiments ont été conservés et transformés en logements.

La Cure des enfants
Vers 1920 : Sanatorium protestant - la cure - (cliché Gérard, collection privée)
La tuberculose fut le fléau majeur du début du XXème siècle. Le bon air du Bassin
était censé guérir tous ces enfants venus de tous les coins de France.

Sanatorium protestant
Vers 1920 : sanatorium protestant (N°16 éditeur Marcel Delboy)
Les parties communes du sanatorium étaient bien entretenues, mais dès qu'on
quittait les lieux, l'environnement laissait à désirer.

Copropriété ancien sanatorium protestant
2021 : une co-propriété privée

RETOUR