Les Régates (Ville d'Été)

Dès 1841, avant la naissance de la commune, des courses de tilloles à deux marins sont organisées.
Des clubs, des organismes de bienfaisance organisaient des régates de juillet à septembre pour le
plus grand bonheur des participants et des touristes. Les retombées financières pour la ville sont
importantes. Deganne créé et préside la Société des Régates en 1866 à Arcachon (source : Montigaud).
Cette Société deviendra le Yachting-Club d'Arcachon le 4 mai 1873 sous la présidence d'Alfred Guérard.

Régates

Le Cercle de Voile d'Arcachon (C.V.A) est très ancien et jouit d'une
excellente santé financière.


Les régates

En 1847, Gaillard organisa les premières courses de pinasses entre les pêcheurs
locaux qui concouraient
le dimanche sur leur outil de travail.

Les Régates

Le Bassin est le lieu rêvé des processions nautiques ou des batailles
de fleurs. Tout le monde se côtoie et fait la fête.

Les Régates

 
On trouve des "snipes", des "sharpies", des "dinghies", des "monotypes",
des "vauriens" pour la paricipation aux régates. Les réglements très stricts
des compétitions disciplinent l'effort et permettent le plaisir de concourir.

Les Régates

Tout est prétexte à l'organisation d'épreuves sportives sur le Bassin, qui fait office
de terrain de jeux géant. L'organisation des championnats de France sur le plan
d'eau d'Arcachon a permis aux "dragons", bateaux plus importants en taille que
ceux déjà cités de se faire connaître. On peut également citer l'organisation
de la Coupe Vasco de Gama offerte par le Portugal et la Coupe
de Paris où les 5m50 se sont affrontés.

RETOUR