Le Grand-Hôtel du Moulleau
raconté par les cartes postales
de 1900 à 1950.

GH Moulleau

Voici une des représentations les plus anciennes du Grand Hôtel du Moulleau.

Terrasse GH Moulleau

Une belle vue latérale de la terrasse
On remarque le sempiternel canon sur la plage, qui a servi de jeu à
plusieurs générations d'enfants.

GH Moulleau en 1900

Le débarcadère n'existait pas encore : une simple passerelle. La Villa Sainte-Anne
construite par la suite à gauche attendait son heure. Quand le débarcadère fut crée
dans les années 30, ce fut à cet endroit.
Il fut déplacé en 1973 à gauche, dans
l'alignement de l'église Notre-Dame des Passes. Le pittoresque canon,
sur la plage est un vestige des anciennes batteries qui protégeaient
l'entrée des passes sous Napoléon Premier.


Grand Hôtel du Moulleau

On remarque l'évolution de la charpente. Une véranda a été créée au premier étage.
Les fenêtres ont été modifiées.
Un jardin a vu le jour au niveau de la plage.

Photo Grand Hôtel

L'évolution continue : l'hôtel s'agrandit et s'enrichit d'une aile à droite.

On aperçoit la Villa Sainte-Anne sur la gauche.
Si cette photo vous intéresse vous pouvez vous la procurer auprès de la photothèque Les Enfants Terribles

Grand Hôtel du Moulleau

Le Grand Hôtel du Moulleau à l'emplacement du terrain
de la future Villa Chanterelle.


Grand Hôtel du Moulleau

Avant guerre vers 1935 : la Villa Chanterelle à droite a été totalement
transformée entre 2007 et 2009.

hGrand Hôtel du Moulleau

Vers 1930 : la rue piétonne ne l'est pas encore.

Grand Hôtel Moulleau

Vers 1935 : en été la bourgeoisie chic parisienne et bordelaise
descend au Grand Hôtel.

Grand Hôtel Moulleau

Les années 50 apportent la couleur.
A gauche une grande disparue : La belle Sainte-Anne.

Grand Hotel 2007

Voici en 2007, l'environnement du Grand Hôtel du Moulleau. En bas à droite, les
villas Chanterelle et Kypris de Roger Expert ont échappé aux promoteurs. A gauche,
la villa Sainte-Anne a été rasée. Une résidence moderne a surgi à son emplacement.
On aperçoit Notre-Dame des Passes au sommet du monticule, dans le prolongement
de la jetée du Moulleau.

RETOUR