L'Hôtel de FRANCE
Un des premiers hôtels d'Arcachon.

Grenier, qui fut Maire d'Arcachon fut également propriétaire
dès 1853 du Grand Hôtel de France devenu Hôtel de France.

Grenier dirigeait également la Villa Gravette, située à la Pointe de l'Aiguillon,
quartier du Moueng (établissement d'ostréiculture).


Hôtel de France

Une très ancienne représentation (antérieure à 1900)
La coupole centrale a-t'elle eu cette forme ?
Propriétaire : Palardelle puis Grenier (fils ??)

Hôtel de France

Situé au bord de la plage principale, l'hôtel de France fut longtemps
une des meilleures références de l' hôtellerie de la ville d'Arcachon.

Hôtel de France vu du Bassin

A partir des rives du Bassin, on repérait aisément l'hôtel. En 1914, le Boulevard
Promenade est construit et aménagé. Toutes les bâtisses qu'on aperçoit entre
le Casino Deganne et l'Hôtel de France seront détruites au profit de la spéculation
 immobilière : Pepa, Johnston, Clinique Lalesque etc...

Hôtel de France

Sur le boulevard-Promenade l'Hôtel de France se trouve à côté de l'Hôtel Victoria
(une des rares bâtisses encore en place).
Le Boulevard-Promenade porte désormais
le nom de Veyrier-Montagnères,
qui fut 25 ans durant le premier magistrat de la ville
(de 1897 à 1922).


Hôtel de France

La bourgeoisie passait l'été à Arcachon. L'Hôtel de France a été remplacé dans les
années 70 par un bloc de béton peu esthétique, l'Hôtel Point-France dont l'entrée
principale est située dans la petite rue latérale, rue Grenier, du nom du maire
d'Arcachon de 1886 à 1888.

Hôtel de France

Belle vue sur la façade : ce jour semble bien calme. Sans doute hors saison.

Vue du Jardin France

Les véhicules accédaient au parking de l'Hôtel de France en traversant le magnifique
jardin situé boulevard de la Plage. Un petit coin avec des tables permettait les
tea-parties.

Entrée Hôtel de France

L'entrée de l'hôtel côté jardin : plein sud.

RETOUR