Arcachon
Ville d'Automne
le Port de Plaisance
Quartier de l'Aiguillon

Vue de Saint-Elme
Vers 1965
On aperçoit le port de plaisance de loin, comme ici.
La chapelle Saint-Elme se situe presque dans l'axe de
l'église Saint-Ferdinand.


Port de plaisance
Vers 1968 (source Sud-Ouest)
Le développement du tourisme rend nécessaire la construction d'un port de
plaisance.Il est bâti à partir du chenal barré de la Canelette dans le quartier
de l'Aiguillon, par delà les appontements des pêcheries aujourd'hui disparues.


Aiguillon
Vers 1960
La saga des bâtisseurs a commencé. Ce n'est pas fini. Le cinéma de la rue du Port,
"Le Paris", rasé dans les années 2000, est le bâtiment au toit plat. le terrain
vague derrière les tours, a été totalement urbanisé.


Port vu du ciel
Vers 1960
On aperçoit le "Monument des Péris en mer" de Claude Bouscau
à l'extrêmité du port de Plaisance.
En arrière-plan : la Criée d'Arcachon version années 60-70.

Port vu du ciel

Il est intéressant de regarder à quoi ressemblait le port, il y a 35 ans.
Son environnement a fait l'objet de nombreuses transformations :
construction de résidences, de bâtiments commerciaux, clubs sportifs etc...

Port Arcachon vers 1970
Vers 1960
Le boulevard de la Plage et de Chanzy sont méconnaissables.

Port de plaisance
Vers 1960
En été, c'est le paradis des plaisanciers, qui prennent leur mal en patience.
L'attente pour un anneau au port est parait-il supérieure à 50 ans !


Port de Plaisance
Vers 1960
En arrière-plan, se profile l'église Saint-Ferdinand au clocher caractéristique.

Port de Plaisance 2011
2011 : le port de plaisance (source photo Jean-Paul P.)
Les bateaux ont changé de gamme et le paysage à l'horizon s'est bétonifié.

Port de Plaisance vers 1960
Vers 1960
Les résidences s'installent peu à peu.

Port de Plaisance 2011
2011 : port de plaisance (source photo Jean-Paul P.)
Le béton a pris possession de l'environnement.

RETOUR