Arcachon :
Ville d'Été
Le front de mer vu du ciel
Années 50-70

Jetée Thiers années 50É
Vers 1950 : Un regard vers la Jetée Thiers (éditeur CIM)
De gauche à droite : la villa Pepa, la clinique orthopédique du Docteur Lalesque
(détruite en 1958), l'Hôtel de France, l'Hôtel Victoria et l'Hôtel Richelieu.

Château Deganne
Années 50
Sur cette étrange vue colorisée maladroitement, on reconnaît le Casino de La Plage,
l'Aquarium, le toit du Roc Hôtel. A gauche du Casino, on constate que l'urbanisation
massive n'avait pas encore démarré.

Jetée d'Eyrac 1973
Vers 1970 : Arcachon vue du ciel (éditeur Iris)
Plus de voitures sur le parking, l'élévation de bâtiments modernes, la ville change.

Plages Arcachon
Vers 1970 (éditeur Yvon)
A la verticale, la jetée Legallais, au centre la jetée Thiers.
En arrière-plan : la jetée d'Eyrac et plus loin encore
le port de plaisance.

Arcachon Ciel
Vers 1970 : éditeur Elcé
En bas à droite, le Grand-Hôtel devenu résidence "Grand-Hôtel".
Peu de résidences sur le front de mer entre la jetée Thiers et le Grand-Hôtel.

Arcachon vers l'Ouest
Vers 1965 : éditeur Elcé
On identifie en bas le boulevard Mestrezat prolongé par le boulevard de la Plage.
A droite le port de plaisance est bien désert.
Le monument des Péris en Mer de Claude Bouscau n'est pas encore installé, à
l'extrémité du Port de Plaisance.

Arcachon vers l'Ouest
Vers 1970 : éditeur Elcé
Le Théâtre du Casino n'a pas encore été démoli. Autour du casino Deganne,
pas de trace d'Hôtel, ni de Palais des Congrès. A l'arrière-plan, on distingue
la presqu'île du Cap Ferret. Noyées dans la verdure de la ville d'Hiver,
on identifie les deux coupoles caractéristiques du Casino Mauresque.

Arcachon vue vers l'Ouest
Vers 1970 : éditeur Elcé
Vue vers la jetée Thiers, le Château-Casino Deganne, le Grand-Hôtel.
RETOUR