Arcachon
Ville d'Hiver
Le Casino Mauresque
(détruit par un incendie en 1977)


Casino Mauresque 1870
1870 : Plan Héteau
On remarque le Casino et le kiosque à musique, une étrange dénomination "Foire"
sur le Cours Desbiey, la place des Palmiers étendue "Serres Jardinier", l'Observatoire,
la buvette de sève de pin et quelques villas éparpillées déjà construites
dont "Brémontier".

Plan Teguet 1870
Vers 1880 : Plan auteur inconnu

Casino Mauresque
Vers 1870 : gravure du Casino Mauresque (auteur inconnu)
Côté jardin, cela semble assez réaliste par rapport à ce qu'on connaît de
l'original détruit par un incendie.


Casino Mauresque
Photo Terpereau 1864 : Collection Patrick L.
Inauguré le 16 août 1863. On aperçoit en arrière-plan les villas en construction de
l'allée du Moulin-Rouge dont Antonina (et sa tourelle) et le gymnase Bertini (Tolédo)
----------------------------------------------------------------------------------------------------
Source : Guide Pratique de l'étranger à Arcachon, F. Dubarreau, 1864

"Le Casino est une création capitale de la ville nouvelle. Ce chef-d'oeuvre étincelant,
moitié temple et moitié palais, a été justemant appelé le trait-d'union entre les
deux villes (note : villé d'Été et ville d'Hiver). Le Casino est un monument sans
précédents. Toute la partie inférieure est la reproduction exacte de l'Alhambra;
les croisées sont imitées de l'Alcazar. La partie supérieure est tirée tout entière
de la mosquée de Cordoue. Quatre-vingts lustres éclairent le soir ce palais
de Sémiramide (Note : Opéra de Rossini)." (extraits, page 53)

Source
: Arcachon sous le Second Empire, clichés de Terpereau, SHAAB, 2007

"Le 7 septembre 1862, le cardinal Donnet, après avoir procédé au baptême du carillon de
la Chapelle Notre-Dame
, bénissait le chantier du futur Casino Mauresque; les plans de l'édifice
avaient été longuement mûris pas Paul Régnault, auquel Émile Péreire avait adressé un
expert éclairé en la personne de Monsieur Strauss." (page 22)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Casino Mauresque
Vers 1870 : une ville en pleine construction

Vue du parc Mauresque
Vers 1875-1880 : La ville naît peu à peu.
La rue du Casino, le Grand Hôtel, la maison du Bon Lafontaine

Casino Mauresque 1885
1885 : la progression est effective, la future ville se dessine.
rue du Casino (De Lattre de Tassigny actuelle), maison du Bon Lafontaine

Parc Mauresque
Vers 1890 : Parc Mauresque et Casino  Mauresque, façade ouest (Source Gallica -ATT)
La ville d'Été se trouve en contrebas à gauche.

Entrée parc Mauresque
Vers 1900 : rare entrée du parc du casino Mauresque

Accès au Casino Mauresque
Vers 1900 : Le belvédère - la rampe du Casino
Avant le funiculaire, on accédait au Casino Mauresque par un raidilllon,
il fallait être sportif.


Casino Mauresque
Barday a joliment illustré les villes et leurs curiosités dans les années 60.

Casino Mauresque : Occupation 1941
Collection personnelle Philippe J.

Arcachon est occupée de 1940 à 1944. Cette photo a été prise par un soldat
allemand en Mai 1941. On constate que cette partie du parc est devenue un
potager, restrictions alimentaires obligent.

Casino Mauresque
Vers 1950
Façade sud, côté jardin Mauresque.
La ville d'Été se trouve derrière le Casino au pied de l'ascenseur.


Groom Casino
Vers 1950
Je remercie Jean-Michel D. pour le prêt de cette photo.
Toute reproduction ou mise en ligne devra être soumise à son approbation.
L'intérieur du casino avec cette superbe photo du bar et de ce jeune groom.
Le choix des boissons semble restreint.


Casino Mauresque
Vers 1960 : façade ouest et sud.
La façade nord, côté parc Mauresque accueille encore des véhicules
d'époque, q
uelques années avant l'incendie destructeur.
RETOUR