Arcachon
Inclassables
Excursions dans la forêt d'Arcachon
Voitures à sable tirées par des chevaux.

Par mauvais temps, les distractions étaient peu nombreuses.
Le réseau routier était carrossable était quasi inexistant.


Repos dans la forêt
Vers 1900 (édition Marcel Delboy)
Les "Élégantes" se reposaient sous les pins.


Excursiion forêt
Vers 1900 : excursions dans la forêt
Le seule moyen de locomotion sur les pistes forestières était "la voiture à sable".
Au XIXème siècle, le trajet à travers la forêt ne devait pas être très confortable.

Promenade en forêt
Vers 1900 : excursion en forêt, le retour.
A la période estivale, on organisait ses loisirs avec les moyens du bord.
Les voitures étaient de simples charrettes modifiées pour cette utilisation.
Les chevaux étaient attelés en flèche, le cheval de devant faisait office
de traction et n'avait pas la vie facile.

Voiture des Sables
Vers 1900 : un coin de la forêt (éditeur Veuve Henry Guillier Libourne)
La voiture à sable, adaptée aux pistes sablonneuses, était utilisée pour les
excursions. Pour faciliter le travail des chevaux, les pistes les plus utilisées
étaient paillées.

Voiture à sable forêt
Vers 1900 : voiture spéciale pour excursion en forêt (éditeur Office tourisme)
Les "voitures" étaient dotées de deux grandes roues.

Voiture à sable
Vers 1900 : voiture à sable (éditeur V. Faure)
Les balades ne devaient pas être ultra-confortables pour le dos.

Voiture à sable
Vers 1900 : promenade en forêt en voiture à sable.

Equitation en forêt

1911 : Cavaliers et amazones dans les Dunes d'Arcachon (éditeur ND Phot.)

Equitation en forêt
Vers 1910 : promenade à cheval en forêt (éditeur Marcel Delboy)
Ce loisir n'était pratiqué que par les classes bourgeoises.

La Laiterie
Vers 1900 : excursion en forêt , route de la Laiterie (éditeur LL)
Retour vers la ville d'Hiver où se trouvent plusieurs laiteries au pied de la
Grande Dune (qu'il ne faut pas confondre avec la Dune du Pilat).

Route du Pilat
Vers 1900 : le Moulleau, la route du Pilat (éditeur BR)
Bien avant que la station Pyla soit créée par Gaume, il existait une route ou plutôt
un chemin à travers la forêt à partir du Moulleau. Ce chemin longeait la côte, et
correspondait à la route actuelle (boulevard de l'Océan) très fréquentée durant l'été.

Excursion forêt
Vers 1900 : chemin paillé, route du Pilat.
On paillait le chemin pour permettre une circulation des voitures à sable un peu
plus facile, car la plupart des chemins n'était pas carrossable.

Les bûcherons
Vers 1900 : coin de la forêt (éditeur M.D.)
Arcachon possèdait une forêt usagère, dont les droits ont été rachetés à sa
création en 1857. Le travail du bois a représenté une activité importante.
Ramasser du bois pour leur usage personnel est également possible
pour les "Ayant Pins" de la forêt usagère de La Teste.

RETOUR