Le Funiculaire
rue du Casino

Rue du Casino
La technique de l'époque n'a pas permis de
conserver cet ouvrage original en le
transformant par exemple en ascenseur
incliné à une seule voie.


Le Funiculaire

Pour atteindre le Parc Mauresque et le Casino Mauresque, il fallait franchir
depuis la ville basse une dénivellation de 25 mètres
environ, soit en utilisant
les raidillons qui existent toujours, soit en effectuant en voiture
hippomobile un long détour par les voies existantes.
 
(Source Chemins de fer Régionaux et Urbains N°305)

Le funiculaire

Construit en 1913, au pied du Mauresque là où s'achève la rue du Casino,
le funiculaire fut remplacé en 1948 par un ascenseur toujours en place
(mise en service effective, 20 mai 1950, maître d'ouvrage : André-Claude Patelin)
C'est la frontière entre la Ville d'Été (en bas) et la Ville d'Hiver (en haut).

Histoire du Funiculaire

Historique du funiculaire : les utilisateurs de l'époque décrivaient des grincements
et des bruits de ferraille. Il y avait trois voitures dont une de première classe.
Le prix était de 0,10 F pour un aller simple et 0,15 F pour un aller-retour.
En première classe, le prix était de 0,20 F pour l'aller simple (0,25 F AR).
Cela peut sembler étrange pour un trajet durant au maximum 45 secondes.

Roue dentelée

Une roue dentelée en acier a été conservée.
Elle se trouve à l'entrée de l'accès à l'ascenseur Cours Desbiey.


RETOUR