Le Belvédère
Ville d'Hiver
La tour est en métal, assemblage de pièces en acier
et la plate-forme en bois.
Les marches sont soudées aux tambours métalliques
L'ascension est périlleuse, les pièces bougent
mais depuis presque 150 ans, elle a résisté aux
tempêtes les plus violentes.

L'accès est limité à un certain nombre de
personnes et il n'est pas possible de
se croiser sur l'étroit escalier en colimaçon.
L'arrivée au sommet est la récompense absolue
par un panorama à 360° sur l'ensemble de la ville.

Belvédère

Vers 1890
Il culmine à 25 mètres de hauteur, on y accède par
la passerelle Saint-Paul au dessus de l'allée Pasteur.
Ce monument, très bien conservé, a été construit en 1863 par
Paul Régnauld (architecte principal de la Ville d’hiver de l’époque),
assisté d’un jeune ingénieur qui allait devenir célèbre quelques
années plus tard : Gustave Eiffel.
On trouve parfois ce "belvédère" sous
 l'appellation "Sémaphore du signal".

RETOUR