Rue du Casino (De Lattre de Tassigny)
La rue du Casino est très droite.
Elle commence au bas du Casino Mauresque et finit au Boulevard de la Plage au niveau du Grand-Hôtel.


Rue du Casino

Il y a plus de cent ans, voici comment on pouvait découvrir la rue du Casino à partir de
la terrasse du Casino Mauresque.  On reconnaît le Grand-Hôtel avec son toit en ardoise,
 telle qu'il était avant l'incendie de 1906. La rue des Pilotes (rue Dumora) nous informe
des habitations existantes. Le bouquet d'arbres à droite, derrière la rue Dumora, c'est
le Cours Tartas. L'épicerie Brémontier n'existait pas encore, pas plus que les
Nouvelles Galeries (Monoprix).
En arrière-plan, c'est l'Île aux Oiseaux.

Du Parc mauresque

A partir des escaliers du Casino Mauresque, on a une superbe vue sur le Bassin.
Les "Nouvelles Galeries" sont identifiables aux deux coupoles à gauche.

Rue du Casino

Depuis 1913, un funiculaire relie la Ville d'Hiver à la Ville d'Été.
On attend pour emprunter ce mode de transport peu courant, mais si pratique;.

Rue du Casino

Vers 1910, on circule en voiture à cheval Cours Desbiey et rue du Casino.
L'épicerie Brémontier est un commerce florissant.

Rue du Casino SN

On découvre à droite, une construction nouvelle située avec entrée en diagonale
à l'angle de la rue Dumora et de la rue De Lattre de Tassigny.
La grande villa rayée sur la gauche est un "Cabinet Dentaire".
On remarque l'apparition des bicyclettes et des premiers véhicules.
La maison de droite existe toujours. C'était un  magasin de vêtements.

Magasin Tailleurs

Voici le magasin : des robes et des tailleurs bien avant l'ère du jeans et du T-Shirt.

Magasin 2006

Pâques 2006 : voici le même magasin, devenu maison d'habitation.

On peut remarquer que le souci de réhabiliter en gardant la structure
d'origine et en adaptant à l'époque a été bien respecté. Dommage que la
verrière de style Guimard au dessus de la porte n'ait pas pu être conservée.

Rue du Casino


Il a été remplacé par un ascenseur toujours en service en 1949.
L'Épicerie Brémontier est de nos jours un commerce Boucherie-Volailles.
La petite rue qu'on croise est la rue François Dumora (ex rue des Pilotes).
L'arbre va bientôt disparaître pour acceillir un bâtiment d'angle toujours en
place.

Rue du Casino

L'Épicerie Brémontier est à gauche. Un certain nombre de ces bâtiments a disparu.

Rue du Casino

On reconnaît bien les lieux : à droite, c'est l'immeuble de la Croix-Rouge.
Le commerce à l'angle du Cours Tartas et de la rue du Casino
est devenu un fleuriste.

RETOUR