La Gare (Ville d'Été)

Gare d'Arcachon
Gravure sur bois d'après photographie d'Alphonse Terpereau.
La gare vers 1865. A gauche, l'octroi (les douanes).

On arrive à Arcachon

"J'arrive à Arcachon et vous envoie le bonjour".
Arcachon inspirait déjà l'ambiance des vacances.

Le passage à niveau

La ville est coupée par le passage à niveau situé à quelques centaines de
mètres de la gare en "cul de sac". Il n'est pas situé boulevard Deganne, mais
entre l'avenue de la Libération, d'où la photo est prise et la rue Georges Méran
en face. Le Cours Desbiey traverse le passage à niveau perpendiculairement
à ces 2 artères

Intérieur de la gare

On imaginait pas à cette époque que le TGV entrerait un jour dans cette gare.
Ce fut chose faite en 1991.

Gare Arcachon

A la saison estivale, l'animation était au rendez-vous. On entendait par
"Gare du Midi", la gare de la Compagnie du Midi.


Gare Arcachon

La ligne de Chemin de Fer (Compagnie du Midi) prolongée de La Teste
 à Arcachon en 1857 (inauguration le 26 juillet 1857) a permis à la station
de se développer. La gare fut dans un premier temps un bâtiment provisoire
en bois, à savoir, la gare d'Agen que la Compagnie du Midi a fait démonter,
transporter et remonter à Arcachon. L'opération de démontage, transport
d'Agen à Arcachon et remontage avait été réalisée en un temps record (3 mois).


Gare Arcachon

Les "taxis" étaient des voitures à cheval qui attendaient paisiblement
les voyageurs en provenance de Paris ou de Bordeaux.


Gare Arcachon

Admirez la belle architecture de la gare ! Etonnant que le bâtiment actuel
soit si semblable au bâtiment d'origine. C'est la seconde gare d'Arcachon.
Paul Régnauld en dressa les plans (architecte Bourset). Elle fut ouverte au
public en 1863.


Gare Arcachon 1930

Qui se souvient que dans les années 30, il y avait un jardin public
en lieu et place du Marché provisoire actuel ?

RETOUR