Chasse à Courre : la meute
"Le Hunting embrasse la chasse à courre et à pied.
 La Société du Broust fait chaque année des prouesses
de vénerie et porte bas quantité de sangliers. Elle a
succédé à l'Équipage, dont le master était le Vicomte
de Courcy, lequel a servi au couteau bien des animaux
de grosseur et poids respectables. La Société des chasses
aux renards, dont le précédent master était M. Thurneyssen,
et que préside maintenant M. Exshaw, se signale chaque hiver
par de brillants exploits. Elle a aussi succédé aux Fox-Hounds,
dont les différents masters ont été MM de Courcy,
de Guilhemanson, Decauville.
"
(extrait du guide d'Arcachon par De Gabory, 1896)

Chasse à courre

Le point de ralliement était la plupart du temps en Ville d'Hiver vers le cimetière.

Chasse à Courre

Les habitudes ont dû perdurer, car quelques années après, c'est toujours à ce
même endroit que l'on se retrouve.

Chasse à courre

Sur la plage Péreire, il n'était pas rare de rencontrer des cavaliers et des meutes
canines, car la chasse à courre était un sport très prisé particulièrement
par la bourgeoisie "du vin" qui accourrait en été. On y chassait le sanglier
et le renard. La dernière chasse à courre daterait de 1933.

RETOUR