L'Ecole d'Aviation de Cazaux

Elle est idéalement située sur les rives du vaste lac de Cazaux (5.608 hectares)
Le nom de Ferdinand Marzac est indissociable de l'école de tir aérien de
Cazaux (ETAC)
. En 2008, sa dénomination est BA 120 Cazaux Commandant Marzac.

Entrée de la base de tir

Une école de Tir aérien, voilà une idée intéressante. L'école est créée en 1915.
Les premiers avions arrivent en 1916.
 
Les hangars

Les hangars étaient vastes et les recrues nombreuses.


Ecole aviation de Cazaux
L'avion représenté est un Letord.

Cazaux offrait des avantages uniques. Son lac allait devenir un merveilleux champ
de tir  et d'expériences pour étudier la tactique du combat aérien et former ensuite
des équipages, pilotes ou tireurs. Les bords du lac de Cazaux étant presque déserts,
il était facile de les contrôler et de les interdire. On pouvait également garder le
secret des expériences.

Avion

Avions
N 20523
-----------------------------------------------------------------------------------------------------
Source  : Arcachon et ses environs pendant la guerre, André Rebsomen, 1924
"Les études préliminaires d'établissement d'une  École Aéronautique à Cazaux furent confiées au mois de décembre 1913 à
Monsieur le Capitaine d'artillerie Marzac, du Centre d'Aviation de Saint-Cyr, sous la direction du Chef d'Escadron Lucas
Girardville, Président de la Commission Militaire d'Études Aéronautiques à Vincennes."
-----------------------------------------------------------------------------------------------------

RETOUR